Comment utiliser correctement l’encens et quels sont ses dangers ?


Comment utiliser correctement l’encens et quels sont ses dangers ?

Depuis plusieurs millénaires, une panoplie de civilisations fait usage de l'encens en raison de ses nombreuses vertus. Si certains le brûlaient principalement pendant les cérémonies importantes, d'autres en revanche en faisaient uniquement usage lors des prières. Beaucoup de religions s'en servent encore aujourd'hui à des fins spirituelles. Généralement esthétique et doté d'excellents arômes, l'encens peut être utilisé non seulement à domicile, mais aussi au travail. Cependant, malgré ses avantages, cet élément présente des dangers. Si vous désirez l'expérimenter, voici comment bien utiliser l'encens ainsi que ses dangers.

Utiliser l'encens en fonction des vertus

Il existe plusieurs types d'encens et chacun d'eux dispose de ses vertus spécifiques. Pour en faire un excellent usage, vous devez avant tout connaître les différents encens qui existent ainsi que leur signification. Vous pourrez alors choisir ceux qui vous conviennent en fonction du but recherché. L'encens de Myrrhe fait partie des encens les plus appréciés.

D'après les Égyptiens, ce type d'encens permet de détendre les nerfs et apaiser l'esprit. Très riche en énergie, la Myrrhe peut être utilisée en cas de confusion ou de fatigue (mentale). Il s'agit également d'un encens de protection dont vous pouvez faire usage pendant une séance de méditation. L'encens de benjoin est aussi un bon purificateur.

Si vous ressentez le besoin de protéger votre domicile, n'hésitez pas à l'utiliser. Il est connu pour sa capacité à éloigner les ennuis et faire fuir les mauvais esprits. Pour profiter de son effet apaisant, un mélange de l'encens avec la cannelle est recommandé. L'encens de storax peut être utilisé lors d'une festivité en raison de son parfum agréable.

Il permet d'insuffler non seulement de la vigueur, mais aussi de l'énergie et de la sensualité. Vous pouvez aussi recourir à ce type d'encens pour combattre des forces maléfiques. L'encens de santal favorise le renforcement de l'énergie vitale. Il est idéal pour éliminer les névroses ainsi que le stress. Si vous ressentez des maux de tête, cet encens est un moyen naturel de combattre le mal.

L'encens de cèdre quant à lui est efficace pour toute purification. Il renforce l'estime de soi, mais procure également une grande force (intérieur). Si vous souhaitez retrouver une stabilité intérieure, l'encens de ladan est pratique. Il existe également d'autres encens comme :

  • l'encens de soufre qui a des effets exorcistes,
  • le copal dont le rôle est la purification des énergies négatives,
  • la sauge qui a des effets antibactériens,
  • le camphre qui représente un purifiant extrêmement puissant.

En outre, il est également possible d'utiliser chaque encens en fonction du jour.

Comment brûler correctement un encens ?

Pour utiliser correctement l'encens, il est important de savoir comment le brûler. Sachez avant tout qu'on distingue différentes formes d'encens dont l'encens en bâton et en cône. Pour brûler ce dernier, il vous faut un porte encens, une allumette ou un briquet. Prenez le soin de choisir un porte encens de qualité et surtout adapté à l'encens en cône.

Vous pouvez opter pour un accessoire présenté comme un symbole ou alors une créature. Placez le cône sur le porte encens puis, servez-vous du briquet pour enflammer l'extrémité. Patientez une dizaine de secondes puis éteignez la flamme. L'encens continue de brûler en dégageant de la fumée parfumée. Pour brûler l'encens en bâton, vous devez faire en sorte que l'accessoire reste bien droit.

Il est possible de le maintenir en position avec un support encens. Généralement, ce dernier dispose de trous favorisant le maintien de l'encens en bâton. Une autre option est de l'insérer dans du sable à l'intérieur d'une bouteille. Une fois que votre encens est bien placé, vous pouvez l'allumer à partir du haut et patienter pendant quelques secondes. La procédure est la même que la précédente.

Les dangers de l'encens

S'il subsistait des doutes quant aux dangers des encens pour la santé, ce n'est plus le cas après les découvertes effectuées suite à une étude concernant plusieurs encens. Ces derniers dégagent une fumée contenant des substances néfastes pour l'organisme. Des nombreuses substances toxiques retrouvées dans la fumée d'encens, on retrouve le formaldéhyde ainsi que le benzène, deux éléments cancérigènes. La fumée d'encens contient également l’acroléine, une substance particulièrement irritante pour le nez ainsi que pour les yeux.

Le naphtalène et le monoxyde figurent aussi parmi les substances présentes dans la fumée. Si le premier est potentiellement cancérigène, le second engendre non seulement des nausées, mais aussi des vertiges et des maux de tête. En outre, la fumée issue des encens se caractérise aussi par des particules assez fines. Ces dernières sont dangereuses pour les poumons.

Pour profiter des bienfaits des encens tout en minimisant leurs effets négatifs, il existe quelques astuces. En premier lieu, préférez un encens fabriqué avec très peu de matières comme le bâtonnet fin. Évitez d'inhaler la fumée directement et d'en faire usage trop souvent. Il est aussi préférable d'éloigner cette fumée le plus possible des personnes âgées, des femmes enceintes, des enfants ainsi que des asthmatiques.

En résumé, les encens sont très bénéfiques sur plusieurs plans, mais présentent également des inconvénients non négligeables. En faisant attention et en suivant les conseils prodigués, vous pourrez limiter le danger.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *